EGO TRIP

 

Souvent je me pose la question : est-ce que je suis dans l'EGO là, ou pas ?

Comment savoir ? (Quoi que parfois, je préfererais une autre réponse que celle que j'obtiens...)

 

On peut mettre de la clarté là-dedans en se basant sur les caractéristiques de l'EGO :

 

 

 

1 IL VIT A UN AUTRE TEMPS QU'AU PRESENT

 

Chaque fois que je suis en train de me projeter dans le futur ou le passé, je suis DANS l'EGO.

 

C'est particulièrement intéressant d'en prendre conscience, car nous avons tendance à remettre notre bonheur ou notre satisfaction à plus tard.

Je serai heureuse quand... (j'aurai ma maison, mes enfants auront un bon métier etc.) = FUTUR

Je serai heureuse si... (j'étais plus mince, mon mari s'occupait mieux de moi etc.) CONDITIONNEL

J'étais heureuse quand... (j'avais plus d'argent, mes enfants étaient petits etc.) = PASSÉ

 

Alors qu'en cherchant un peu, on pourrait très bien trouver des motifs de satisfaction dans notre présent...

N'est-ce pas ?

 

Remarquez aussi comme le fonctionnement de votre Ego est lié à celui de votre mental, à savoir, vos pensées...

 

 

 

2 IL VEUT (ATTEINDRE DES OBJECTIFS)

 

 

Comme il est persuadé que le présent est source de danger et de souffrances, il fait de son mieux pour nous en préserver.

Donc, il cherche à nous faire changer la « Réalité-de-ce-qui-EST »...

Quand on est persuadé que quelqu'un joue sa vie, tous les moyens sont bons, et surtout la pression est énorme !

Autrement dit : on DOIT FAIRE ce qu'il pense nécessaire pour s'en sortir (de la souffrance)

 

D'où des objectifs en permanence, à atteindre...pour ÊTRE (être mieux, heureux/se, en paix etc, etc.)

Une volonté qui entraîne l'intransigeance, la dureté, la rigidité... La plupart du temps, vis à vis de nous-mêmes!

Peu importe ce qu'il nous en coûte, pour notre Ego, seul le résultat compte.

 

Je dois : être belle, mince, musclée, physiquement attirante... pour être bien vue ; être une bonne épouse... pour garder l'amour de mon mari ; être une bonne mère... pour ne pas souffrir de la critique des gens autour de moi etc, etc.

 

Notez aussi que souvent c'est «des autres » qu'il nous protège. Il nous fait croire que la souffrance vient de l'extérieur à nous et non de nos pensées (normal, sinon il perd le contrôle sur nous)

 

 

 

3 IL CONTRÔLE

 

 

Pour les mêmes raisons que précédemment, il ne peut pas nous laisser faire n'importe quoi dans notre vie !

Si jamais on échappe à son contrôle, la souffrance et le danger nous attendent !

Vous ne feriez pas pareil à sa place ?

Donc, il devient le CHEF de notre vie.

Nous n'avons pas appris à remettre en cause l'autorité des chefs dans notre société, n'est-ce pas ?

Donc on se soumet volontiers, pour notre propre sécurité(croit-on), à son hégémonie et sa dictature.

Ces pensées dans ma tête, ces voix, doivent avoir raison, je les écoute et leur obéis !

(Pour ma part, j'ai pendant longemps entendu résonner dans ma tête les mots que je m'entendais prononcer ensuite à voix haute)

 

Chef d quipe

 

 

4 IL A TOUJOURS RAISON

 

 

C'est le chef !

Et si on remet en cause son autorité, on se met ou on NOUS met en danger...

Ça veut dire, que remettre en question ses allégations et ses croyances, sa façon de faire ou de penser, est dangereux.

 

Pourquoi croyez-vous donc que vous vous mettiez en colère quand quelqu'un veut vous faire croire qu'il sait mieux que vous ? Que SA façon (celle de son propre ego d'ailleurs) est meilleure que la vôtre ?!

Danger, danger, danger !

Insupportable pour notre Ego...

Alors bravement on affronte le danger en lui tenant tête (!) ou on prend la fuite en se bouchant les oreilles...

Notez le temps que vous passez en conflit... dans vos pensées !

 

 

 

5 IL CLASSE, CATEGORISE, JUGE

 

 

Quand on veut contrôler, on a besoin de mettre une étiquette sur le danger éventuel pour être plus efficace et plus réactif.

Cela justifie tous ces jugements sur ce qui nous entoure !

« Lui c'est un crétin ; elle est elle gentille ; ça c'est bien, ça, c'est mal etc. »

Quand les choses sont classées, je sais comment réagir.

Je sais me comporter avec un crétin pour l'éloigner et avec une personne gentille pour qu'elle me trouve gentille aussi !

 

(Nous fonctionnons sur un mode de réactivité émotionnelle. En clair, ce sont nos émotions qui nous mènent. D'où bon nombre de regrets a posteriori sur la violence ou l'inadéquation de nos réactions...)

 

 

 

6 IL SE MÊLE DE LA VIE DES AUTRES

 

 

Toujours dans un souci de contrôle pour votre sécurité (comme un vigile à l'entrée du magasin), il va vouloir régir ce qui se pase dans votre sphère d'influence.

 

Ne seriez-vous pas plus heureux/se si votre voisin du dessus faisait moins de bruit en marchant ?

Et votre conjoint, s'il buvait moins dans les repas de famille, ne seriez-vous pas quand même plus à l'aise ?

 

Votre bonheur, votre plaisir, donne tous les droits à votre EGO de faire régner l'ordre autour de vous.

Pour cela, il est nécessaire d'essayer d'influencer les autres et de les faire agir comme notre Ego le désire.

Toutes les manipulations sont donc autorisées voire nécessaires.

 

C'est normal de vouloir faire faire à ses enfants ce qui est bon pour eux...

C'est normal d'être gentil/le pour obtenir quelque chose en retour etc.

 

 

 

EN RESUME:

 

Cela donne, mis bout à bout, ce genre de pensées (qui vous traversent en permanence toute la journée), exemple :

 

« Oh je suis en retard !

C'est pas bien! (l'Ego émet un jugement)

Comment j'ai pu me débrouiller ? (il retourne dans le passé)

Qu'est-ce que va penser mon patron ? (se mêle des pensées des autres et se met au futur)

De toute façon lui il ne m'aime pas ! (jugement de nouveau)

Il faut absolument que je sois à l'heure demain (contrôle+futur)...

Mais c'est à cause de Jean-Pierre qui a mis un temps fou à se raser ce matin ! (C'est moi qui fait bien et qui ai raison)

C'est de sa faute ! (Jugement+contrôle)

Je vais lui dire ce soir que demain il a intérêt à se dépêcher ! (contrôle+se mêle de la vie des autres+futur+ j'ai raison)

 

Et là le dialogue mental a juste duré 10 secondes!

Imaginez dans une journée entière...

 

 

 

 

 

CONCLUSION :

 

Si à la lecture de ce billet, vous vous êtes exclamé :

« mais en fait je suis tout le temps dans l'EGO ! »

...

Vous aurez fait un grand pas en avant dans la compréhension de votre vie et de vos mécanismes...

 

 

 

Oui, nous sommes constamment dans l'EGO si nous ne faisons pas attention à nos pensées et nos stratégies.

 

MAIS la bonne nouvelle, c'est que OUI aussi, on peut en sortir en travaillant sur ses mécanismes !

 

 

Alors maintenant...

Au boulot !!!

 

 

Love

 

 

 

 

 

Sandrine Léger

9 octobre 2016

 

Si vous diffusez ce message, merci d'avoir la gentillesse de donner votre source et les coordonnées du site.

anpac76.e-monsite.com

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×